L’Indice de l’accès aux semences évalue et compare les entreprises semencières en fonction des efforts qu’elles déploient pour améliorer l’accès des petits exploitants agricoles à des semences de qualité issues de variétés améliorées. Il vise avant tout à mettre en lumière les grands acteurs et les bonnes pratiques, de manière à constituer une base de données permettant de déterminer où et comment l’industrie des semences peut renforcer ses efforts.

La mobilisation du secteur privé est au cœur des Objectifs de développement durable (ODD) adoptés par les Nations Unies en 2015. En permettant de mieux comprendre les performances du secteur semencier, l’Indice entend contribuer à la réalisation de ces objectifs.